Archives mensuelles : février 2014

46. CD Je syis magnifique ! 10. Men frère… Men frère… de Côtis-Capel

CD Magène, JE SYIS MAGNIFIQUE ! (2014)

10. Men frère… 

     Allous à la pêque à la rocâle ? Ch’est dreit le moument de rocailli, no va avaer eune graund maraée de 115 ch’té tchu dé semanne ! Ya des bulots, du sâoticot, des cllos-pouengs et des houmards !

    Allez-vous à la pêche à pied dans les rochers ? C’est juste le moment d’aller fouiller les rochers, on va avoir une grande marée de 115 ce week-end ! Il y a des escargots de mer (buccins, mais le mot normand bulots passe dans le français), des crevettes grises, des gros crabes (« dormeurs » gros comme le poing) et des homards ! 

    Si vos-êtes tcheu vous byin oû câod, boujou ! V’chin eun pouème qui moue le quoeu, de Côtis-Capel :  Men frère… Men frère… Raz-Bannes, p. 99, O.C.E.P. Couotaunches, 1970.

Si vous êtes chez vous bien au chaud, bonjour ! Voici un poème très émouvant de Côtis-Capel : Mon frère… Mon frère… Raz-Bannes (Rochers qui effleurent l’eau dans La Hague), p. 99, O.C.E.P. Coutances, 1970.

  Théo Capelle chante Mon frère… sur une mélodie de Daniel Bourdelès, chanson 10 du CD (disponible sur magene.com, 13 €)

Côtis-Capel, seule photo couleur de l'auteur qui est né au Hammé Capel dauns les Côtis d'Urville dauns La Hague)

Côtis-Capel, seule photo couleur de l’auteur qui est né au Hammé Capel dauns les Côtis d’Urville dauns La Hague

 

Du couop, touotes les mâoves1 sé sount teues,

Chu matin-lo, si hâot qu’o volent ;

Pis s’équerpissent2 à déeus par déeus,

Les vuules qui plleurent, les jannes qui niolent3.

 DSC04813

La mé sé dréche et s’abiâosit4.

Sus l’iâo, brin d’ vent, mais coume eun rîle5,

Eun suage6 qu’éfrôle7, ligi, ligi.

No creirait byin qu’ les batiâos grilent8.

1 mouettes, 2 se dispersent, 3 batifolent, 4 se met au beau, 5souffle léger, 6 petit coup de vent, 7 effleure, 8 glissent

DSC08712

D’où vyint qué lé cîl n’est pé touot blleu ?

D’où vyint qué la jouorie s’aterge9 ?

Jé soumes dauns eun R’nouvé10 touot neu ;

Pouorqui, criy-ouos, qué l’ temps se cherge ?

9 Pourquoi le jour tarde ?, 10 printemps
Seiraée de vouéties oû naez de Cart'ret, ph J-C Léger soir de tempête cap de Carteret

Seiraée de vouéties oû naez de Cart’ret, ph J-C Léger
soir de tempête cap de Carteret

Les heures, but-ouos11, l’ solé, but’-tei.

But-ouos. Et qu’i n’yait ryin à suure12 !

J’ vouorais qu’ no se muche13, touos acaunt mei.

Jé l’ sais, c’ qui vyint, cha va nouos nuure.

11 arrêtez-vous !, 12 qu'il n'y ait rien à suivre, rien après ça, 13 que l’on se cache
Carteret houole de la malbaête,  grotte du trou du serpent  ph J-C Léger

Carteret houole de la malbaête,
grotte du trou du serpent
ph J-C Léger

Quaund l’heure est v’nun, no n’ peut tréfui.

Yen a qui jurent. Yen a qui groument14.

Et d’âotes tréjous prêts à dire : Oui.

Fâot byin qu’eun jou la barrir’ froume.

Eun houme, eun père, frère ou éfaunt,

Qué la mé guett’ qué la mé happe,

Sauns brin prév’nin, coume en s’en riaunt…

Las, dé sen rioun15 qu’est-che qui s’écape ?

14 grommèlent, 15 sillon
La broe de la maé sus les bllos  L'écume de la mer sur les gros rochers ph J-C Léger

La broe de la maé sus les bllos
L’écume de la mer sur les gros rochers
ph J-C Léger

Men frère, men frère, mei j’ t’ai envié :

T’ as doun pouor tei la mé entyire ;

Trop à l’étreit, tu t’ s’sais ennié ;

T’ as touot’ la mé pouor ten chim’tyire.

Achteu, veis-tu, quaund la mé joue,

Ou qu’o s’ hériche, ou qu’ol affole16,

J’ creis qu’ touot’ la Terr’ sé met à genouos.

Ah, la graund prière qui s’évole !

16 se met en colère.

 DSC08708

Men frère, men frère, t’es lo touot près,

Là qu’ ya la mé, là qu’ ya la côte.

Quaund j’ guette oû louen, j’ té suus, j’ té veis,

Le jouo, la nyit, t’es touot à-côte.

Là, touot à-côte…

                               là, touot à-côte.

Biographie d'Albert Lohyi par Charles Cerisier, Ed. Isoète

Biographie d’Albert Lohyi par Charles Cerisier, Ed. Isoète, 2008, 29 €.

Côtis-Capel,  Men frère… Men frère… Raz-Bannes, p. 99, O.C.E.P. Couotaunches, 1970.

Men frère 1 001men frère 2 001

Poster un commentaire

Classé dans Auteurs en normand : décédés, Chansons, Cotentin, Livres en normand, mer, pêche, Vocabulaire

45. CD Je syis magnifique ! 8. Les Cons par Marcel Dalarun. Normandises 2 par Roger Jouet

JE SYIS MAGNIFIQUE ! (2014)

8. Les Cons

  Voici une chanson qui n’a d’ambition que de faire sourire !… Une respiration nécessaire, ne pas se prendre trop au sérieux !

Texte paru dans le recueil bilingue « A men leisi » de Marcel Dalarun

  Chanson 8 du CD

Men cousin qu’était pêqueus
Sus la mé à longueu de jou
Parfeis pa le temps breuneus
Enhannait1 pus qu’à sen touo (bis).
Port de Granville

Port de Granville

     Ah ! Que disait défunt men père,
     Touot cha ch’est byin de la minsère
     Vâorait muus pêqui des cons
     Y en a byin pus que de peissouns.
à Granville

à Granville

Men veisin qu’était roguu2
Travaillait dauns sen gardin
Ch’était eune ouvrage byin du
Dé qui qu’i viyait paé la fin (bis).
DSC08590
     Ah ! Que disait défunt men père
     Touot cha ch’est byin  de la minsère
     Vâorait muus sumaer des cons
     Cha creit byin muus que les cardrouns3.
DSC08585
Marotène qu’aimait l’amour
Rabûquait4 touotes ses envies
O trachait de nyit et de jouo
Sauns happaer l’houme de sa vie (bis).
à Caen, Rue Froide, magasin de BD.

à Caen, Rue Froide, magasin de BD.

     Ah ! Que disait défunt men père
     Touot cha ch’est byin de la minsère
     Vâorait muus trachi des cons
     No-z-en troue pus qué de raisoun.
Insolite tsunami à Granville

Insolite tsunami à Granville

Ah ! Que disait défunt men père,
Touot cha ch’est eune graunde minsère
N’importe quique seit qué je féchiouns
Je butouns5 tréjous sus des cons…

1 ahanait, éprouvait de la peine, 2 costaud, 3 chardons, 4 Rabâchait, 5 Nous tombons toujours sur.

Marcel Dalarun. À men leisi, p.181 (9 strophes), L’Harmattan, Paris, 2004.

Les Cons cd 001 couv Normandises Jouet 001avant propos 001couv norm 2 001

Des expressions , no-z-en troue pus qué de raisoun !

« Les mots se ressemblent étonnamment d’un bout à l’autre de la Normandie ». signé Roger Jouet

Les deux livres de Roger Jouet doivent se trouver dans votre bibliothèque, ou muus dauns voute pouquette ! Les expressions populaires sont classées par thèmes, traduites en français et commentées avec pertinence et humour !

80 p. format carré 20 x 20 cm, 13,20 €

1 commentaire

Classé dans Bessin, Chansons, Cotentin, Ecologie, Livres en normand, Saisons, Vocabulaire

44. CD Je syis magnifique ! 6. Les Bochus / Les Rouoges-gorges, de Côtis-Capel. Météo

JE SYIS MAGNIFIQUE ! (2014)

6. Les Bochus

 Voici un des plus beaux poèmes de Côtis-Capel, Les Rouoges-Gorges à lire dans son dernier recueil, Les Côtis aux Editions  Isoète, Cherbourg, 1985. Les bochus, c’est le nom des Rouges-gorges, ce sont les oiseaux les plus familiers du jardin.

index

Ch’est l’hivé, ch’est la freid. La bllaunc gelaée et la gllèche.

Et cha dure. Chinq bochus se ratirent dauns men gardin.

Je lus émiâole eun morcé de men pan dès oû matin.

    (Je leur émiette un morceau de mon pain dès le matin).

Touos-lé-jouors no s’artroue, ieus et mei, à noute pllèche ! (bis)

2014 01 26 les rouges-gorges

I me disent qué cha lus pllaît, que cha les câoffe, et qu’i sé vèchent

     (ils se régalent…)

I gounfllent lus fale (leur gosier) rouoge et fount les barassins,

     (les fiers, ils font les importants, les orgueilleux).

Ch’est lus mercis, magène (je suppose, sans doute). I n’en sount paé grédins (avares).

Les petits bochus et mei, je vous dis qué no se prêche ! (bis)

 

Le gorget rouoge d’eun bochu, cha ne sérait yête dé saung !

Pétête qué ch’est le solé qui le taque ainchin en riaunt…

Mais i paraît que l’amour a la couleu du rouoge !

DSC08931

Riaez doun, mes ouésiâos, l’hivé s’aquève maisi (maintenant),

Le bounheu va revénin. Guettyiz, la terre bouoge…

21 de févri dé 2014, eune risaée de solé...

21 de févri dé 2014, eune risaée de solé…

Mais, d’où-vyint chinq bochus ? (Pourquoi sont-ils cinq ?) Oh ! Y a p’tête eun veuvyi !…

   … Un veuf, car il y a un nombre impair et les rouges-gorges vivent en couples fidèles.
   Le poème se termine donc par une note triste, comme souvent chez Côtis-Capel. 

rouges gorges 001

  Plage 6. Les Bochus (Côtis-Capel/Daniel Bourdelès) 2’12

C’est l’hiver. C’est le froid. La gelée blanche. Et la glace.

Et ça dure. Cinq Bossus se réfugient dans mon jardin.

Je leur émiette un morceau de mon pain dès le matin.

Tous les jours on se retrouve, eux et moi, à notre place.

DSC08960

Ils me disent que ça leur plait, que cela les réchauffe, et qu’ils se régalent.

Ils gonflent leur gorge rouge et font les orgueilleux.

C’est leurs mercis, sans doute. Ils n’en sont pas avares.

Les petits bossus et moi, je vous dis qu’on se parle.

Photo Le Goubey / Veyssières. Edition Isoète, Cherbourg

Photo Le Goubey / Veyssières. Editions Isoète, Cherbourg

La gorge rouge d’un bossu, ça ne saurait être du sang !

Peut être que c’est le soleil qui le tache ainsi en riant….

Mais il paraît que l’amour a la couleur du rouge !

DSC08946

Riez donc, mes oiseaux, l’hiver s’achève maintenant ;

Le bonheur va revenir. Regardez, la terre bouge…

Mais d’où cela vient qu’il y ait cinq bossus ? Oh, il y en a peut être un qui est veuf !..

  Vous avez pu écouter cette chanson le dimanche 26 janvier sur France Bleu Cotentin (à midi vingt). Elle est toujours disponible sur le site de cette radio, cliquez sur la page d’accueil de magene.com, c’est immédiat.
  (Le CD Je syis magnifique ! est aussi envoyé par la poste dès réception d’un chèque de 13 €, port inclus, à Magène,  J.-C. Léger 5 Allée Blanche Lande 50270 Barneville-Carteret)…
Ecoutez aussi « Le rouge-gorge » de Pierre Guéroult, CD Magène en concert, chanson très drôle ! Le rouoge-gorge se moque du jardinier qui veut lui tendre des pièges…
Table des 16 titres page deux du livret du CD - 20 pages

Table des 16 titres page deux du livret du CD – 20 pages

Les promioles sount avoriblles ch't'annaée. I plleut et fait solé mais ya paé-z-eu de freid...

Les promioles sount avoriblles ch’t’annaée. I plleut et fait solé mais ya paé-z-eu de freid…

 

Eune ventaée de surouêt a achânaé quiques abres dauns men gardin...

Eune ventaée de surouêt a achânaé quiques abres dauns men gardin…

 

DSC08945

Météio : Deman sammedi à Bricbé : le temps dégarilli, cha sera qu’oû quemenchement de jouornaée. Cha va se débarbouilli devaunt que de dînnaer, et à l’arlévaée, cha s’armutène, le cyil se cherge, ya de l’engrais par coups. No-z-a pus mais biâofaire de chilaées dauns la matinaée, brin d’iâo ampraès dinnaer. Le vent a tumbaé.

Demain samedi à Bricquebec le temps perturbé ne concernera que la première partie de journée. Diminution de la nébulosité en fin de matinée, passages nuageux parfois denses l’après-midi. Pluie se raréfiant peu à peu le matin, pas de précipitation l’après-midi. Vent modéré.

Dimmaunche à Bricbé, éga ! Vouêties, cha fracache. Le temps se racafouone touote la matinaée mais cha se tasse, le temps s’étchure mais ya co de la filache la relévaée. Paé d’iâo. Vent assaez quoeuru. Dauns la nyit de dimmaunche à lundi, seyiz de précâotioun, rafales du Su reide counséquentes (70 km à l’heure).

Dimanche à Bricquebec attention, très fortes rafales. Fort risque de nuages bas persistants le matin, ciel se dégageant mais restant voilé l’après-midi. Pas de précipitations. Vent assez fort. Pour la nuit de dimanche à lundi, attention, très fortes rafales de vent de Sud

Nous fêtons les LAZARE. Mais aussi Sacha, Axel, et Séréna. Lazare est l’adaptation grecque puis latine du nom biblique Eléazar qui est le frère de Moïse. S’il reste régulièrement attribué, c’est devenu un prénom très rare de nos jours. Quant à Sacha,…  http://france.lachainemeteo.com/meteo-france/ville/previsions-meteo-bricquebec-781-2.php

Poster un commentaire

Classé dans Auteurs en normand : décédés, Chansons, Cotentin, Ecologie, météo, Saisons, Vocabulaire

43. CD Je syis magnifique ! 7. Noué de guerre, de Marie Berthe. Langue normande à La Cambe, Isigny, Grandcamp 1er 2 mars, programme

JE SYIS MAGNIFIQUE ! (2014)

La galette du CD - 16 titres, 13 €, boutique : magene.com

La galette du CD – 16 titres, 13 €, boutique : magene.com

Si Théo apprécie les poèmes de Côtis-Capel qui donnent une formidable puissance aux chansons, ce disque donne aussi rendez-vous à bien d’autres auteurs normands qui ont su magnifier leur langue, qu’ils soient du continent ou des îles voisines. Profitons pleinement de ces moments où notre langue normande, bien en vie dans ce disque, montre sa richesse et toutes ses subtilités. Daniel Bourdelès. Théo chante le dimanche 2 mars à Grandcamp.

7. Noué de guerre

Marie Berthe (Mireille Tournière, 1937-2012) était membre de l’Association Alfred Rossel, Tchidbou/Cherbourg.

Biographie de Marie Berthe, (Mireille Tournière, rédactrice du Boués-jaun

Biographie de Marie Berthe, (Mireille Tournière, rédactrice du Boués-jaun)

7. Noel de guerre

Je syis byin mourmaôde1 annyi
J’entendouns pus prêchi
Qué dé tueries et de boumbes
Les vuurs sount croquis2 sus leus toumbes…

Sus Terre, annyi, ch’est Noué.
Ches mères, qui qu’o vount avaer ?
Ryin que leus quoeu pouor plleuraer,
Ryin que leus urs pouor gimaer3 !

Dessin R. Pézeri. Reims ? Verdun ? Léningrad ? Dresde ? Londres ? St-Lô ? Périers ? Le Havre ? ...

Dessin R. Pézeri. Reims ? Verdun ? Léningrad ? Dresde ? Londres ? St-Lô ? Périers ? Le Havre ? …

À ce sei, j’i grâos sus le quoeu.
Louen d’ichin, av-ous veu
Les urs des pouors pétiots
Qu’ount pus mais qué la pé sus les os ?

Sus Terre, annyi, ch’est Noué.
Ches quenâles, qui qu’i vount avaer ?
Le sablle pouor s’y couchi,
Le sablle pouor y mouori.

Hyir oû sei, no viyit
Dauns leus maisouns minchies
Des pétiots qui grégeolaient4,
Dauns l’s écllais bllauncs qui fouédrâllaient5.

Sus Terre, annyi, ch’est Noué.
Ches pétiots, qui qu’i vount avaer ?
La poue, tréjous en yeus,
La guerre, tréjous tcheu yeus.
Rémi Ourdan est originaire de Valognes

Rémy Ourdan est originaire de Valognes

Oû lû qué d’acataer
Dé quei pour sé machacraer
Pouor s’ minchi, s’ brésilli,
Pouor s’ente-capuchi6, sé hagui7.

   Ch’est-i paé muus dé veî
S’ouovri les pouores urs sés
Du syin qui s’achânit8
Quaund no li bâle dé dequei mouogi !

1 mourmaôde : désespérée,  2 croquis : recroquevillés,  3 gimaer : pleurer,  4 grégeolaient : tremblaient,  5 fouédrâllaient : tombaient comme un orage,  6 s'ente-capuchi : s'entrebattre très violemment, 7 se hagui : lacérer,  8 s'achânit : s'effondra.
Expo Auteurs en normand, partenariat Magène - Ville de St-Lô

Expo Auteurs en normand, partenariat Magène – Ville de St-Lô

A ne pas manquer. Informez vos amis de Carentan à Caen et St-Lô !

A ne pas manquer. Informez vos amis de Carentan à Caen et St-Lô !

Notez sus vous calendryis : expo « Bricquebec en 1914 (avec la vie avant 14 et la catastrophe ferroviaire du 4 août 1914 – Cf. La Voie du Donjon n° 79, 10 € – les tranchées : aquarelles d’Alphonse Robine;…) et en 1944 » les 7-8-9 juin et les 1er au 11 août. Réalisation Les Amis du Donjon.

Les années terribles 001

Poster un commentaire

Classé dans Auteurs en normand : décédés, Bessin, Chansons, Concerts Magène, Cotentin, Ecologie, Faête és Normaunds, Juin 1944, Revues normandes, Vocabulaire

42. Gires-Ganne CD Je syis magnifique ! 4. Les petites gens. Illustrations de Joseph Galopin

4. Les petites gens     

P’tites gens de cyiz nouos

Ah ! Petites gens, mes pouores gens, mes gens1
dé douoze métyis et treize minsères,
je vous counais byin, vos êtes MES gens
et les gens de mes gens2 et lus pères,
et jusqu’âo found du found des temps
dé depis que nou-z-enhanne3 sus la terre (bis)
et dé depis qu’i ya des pouores gens,
mes gens !
1 mes parents, 2 grands-parents, 3 l’on souffre

    Et mes caunchouns, cha sera pouor vous

    Cha sera sus vous, petites gens de cyiz nous.

Le prinsuryi et le couvrous

Le prinsuryi et le couvrous

Les gens de la terre, les labouorous,
les journalyis, les doumestiques,
les syins de la pale4 et du prinsous5,
la couoturyire et ses pratiques6 ;
les syins d’achteu, les syins d’âotefeis :
cachous d’hernès7 et cachous de moute8,
i me counaissent coume je les counais
et j’avouns marchi la même rouote… (…)

Coume la servaunte chauntuse âo sei

amount les camps en s’n allaunt traire,

j’ té chaunterai sauns janmais m’ lâsser

O Terre !

  4 pelle, 5 pressoir, 6 clientes, 7 conducteurs de charrettes, 8 de mouture
    Et mes caunchouns, cha sera pouor vous
    Cha sera sus vous, petites gens de cyiz nous.
La laveuse , le bouorrélyi et le ch'lyi...

La laveuse , le bouorrélyi et le ch’lyi…

faiseur de balais maréchal-ferrand 0013è str Petites gens 001 
 
Et j’ sérais-t-i pé prêchi de vous
qui hauntaez9 la Mé et ses roques :
trachous de brélins10 et de rauns bavous11,
marchaunds de peissouns et pêquous de coques ? 
Cueillous de liquen et halous de vré12,
gabelous13 câtis dauns le rôs14 de la deune,
coume vous j’i étaé et j’irai
foui le pétit launchoun âo cllai de leune.

(…) … Ah ! j’ai l’ quoeu remplli d’ tes mervèles

i m’ fâot t’ chaunter, i m’ fâot t’aimer

tréjous vivaunte, tréjous nouvelle

O Mé !

    Et mes caunchouns, cha sera pouor vous

    Cha sera sus vous, petites gens de cyiz nous.

9 fréquentez, 10 bigorneaux, 11 buccins, 12 varech, 13  douaniers, 14 roseau
rémouleur sabotier 001
Des magnauns15 et des rémouolous16,
de l’heure qu’il est nou n’en veit mais guère ;
les mouontreus de marmottes (vous rappelous ?)
nou n’en veit pus dé depis l’âote guerre.

(…) Pouor les mâoteures et l’ mal âo co,

l’ vrai merchin rempllèche la chorchire

et ch’est à peine si nou s’ fait co

rabouter eune gaumbe cyiz l’ossyire.

N’importe ! nou m’entenra prônaer
les syins du bissa et de la pouque
qui supent l’vent pouor lus deinnaer
et qué le temps sique17 coume eune vuule chouque.
   
     Et mes caunchouns, cha sera pouor vous
    Cha sera sus vous, petites gens de cyiz nous.

10 octobre 1949

 4 pelle, 5 pressoir, 6 clientes, 7 conducteurs de charrettes, 8 de mouture, farine, 9 fréquentez, 10 bigorneaux, 11 buccins, 12 varech, 13  douaniers, 14 roseau, 15 et 16 rémouleurs, 17 dessèche.
 

Gires-Ganne (Fernand Lechanteur, 1910-1971), Petites gens de cyiz nouos. És sept vents, Éditions O.C.E.P., 1972, Couotaunches. 

couv Es 7 vents 001CD J s m et ph vent sur arbustes 001couv 4è Petites gens G Ganne 001

Paru en 1972, le seul recueil de poèmes en normand de Gires-Ganne n’a jamais été réédité, il est épuisé depuis très longtemps. Magène rend ainsi hommage à celui qui est connu sous son nom, Fernand Lechanteur, initiateur de la graphie actuelle du normand. De petites évolutions ont eu lieu, comme permet de le constater la 3è strophe scannée dans le livre. Retrouvez sur magene.com les autres titres de Gires Ganne chantés et gravés sur nos Cds (Manoun des Hâots vents, Es set vents). Vous pouvez y trouver le lien avec « Parlez-vous normand ? » sur France bleu Cotentin : plusieurs chansons des 2 derniers CD peuvent s’y écouter en ligne précédés d’une brève présentation. Cela ne vous empêchera pas de commander les Cds directement à notre association (qui vit sans aucune subvention publique ou privée).

Illustrations par Joseph Galopin, « Petites gens de la région de Bricquebec ». Joseph chante aussi avec Les Marins du Cotentin et fabrique des jeux normands pour la résidence 3è âge de Bricbé (avec la participation de Tec-Nor).

Notez sus vous calendryis : expo « Bricquebec en 1914 (avec la vie avant 14 et la catastrophe ferroviaire du 4 août 1914 – Cf. La Voie du Donjon n° 79, 10 €) et en 1944 » les 7-8-9 juin et les 1er au 11 août.

Poster un commentaire

Classé dans Auteurs en normand : décédés, Chansons, Cotentin, Ecologie, Livres en normand, Vocabulaire

41. Nos grands-mères, CD Je syis magnifique ! 3. Le devaunté d’Alphonse Allain et la météio

 Le devaunté, ch’est le tabllyi que no met…

devaunt sei !

 Alphonse Allain a su, à partir d’un simple tablier, nous ramener à notre enfance… Le devaunté (mot qui vient de « devaunt tei ») joue-t-il encore un rôle pour les enfants d’aujourd’hui ? Peut-être a-t-il trouvé un substitut, mais lequel ?

A la fête du moulin de Rhétoville, Le Pays de Valognes et Les Goublins, fidèles au costume traditionnel

A la fête du moulin de Rhétoville, Le Pays de Valognes et Les Goublins, fidèles au costume traditionnel

3. Lé devaunté       

Jé me souovyins de sen tabllyi :

Ch’tait eun graund devaunté touot blleu

Par derryire qu’était pouési1

Chaffetaé2 et passaé de couleu (bis).

Dessin dans Bouone et Bouonotte de Maurice Fichet

Dessin dans Bouone et Bouonotte de Maurice Fichet

O le ballochait3 à la brèque

Pouor rapassaer les petits viâos

Et o lé rempllissait de bûquettes

Qu’ol engllannetait dans les cllos.

Devaunt l’âtre, o savait le lochi4

Quaund fallait rémôqui le feu

Et ch’tait quemode dauns le poulailli

Pouor ramassaer les œus…

 DSC08357

Sen devaunté iyoù qu’o m’ttait

Les biaôs légueumes du gardin,

Pannais, carottes et pourés,

Braunques dé loryi et du thym (bis).

Ch’est enco d’aveu sen tabllyi

Que la goule quiquefeis o nouos torchait

Quaund, lermaunts et débâochis5,

Quiques déhaits6 nouos chaboulaient.

Tablier fait avec de la toile américaine après la guerre, utilisé pour mettre les épingles à linge

Tablier fait avec de la toile américaine après la guerre, utilisé pour mettre les épingles à linge

Qu’il était quemode pouo se camuchi

Quaund eun horsin s’apprèchait ;

En ryin d’temps souos sen tabllyi

Touos fouorous7 no s’y muchait.

I me souvyint d’eun sei d’hivé…

Dauns sen devaunté bouossounaé,

Bouguie8, je l’i veue plleuraer :

Pépère s’en était allaé… (bis)

Chenna j’peus l’dire sauns hénéqui9,

Veire, et j’peus l’dire hâot et cllai :

Ya pus ryin qu’a remplléchi

Lé devaunté dé nous graund-mères…

1  noué, 2 auréolé, 3 et 4 secouer, 5 désemparés, 6 accidents de santé, 7 peureux, 8 recroquevillée, 9 hésiter.

Alphonse Allain, Le tabllyi de ma graund-mé. CD « Je syis magnifique ! » et dyisyîme live à venin, Querqueville, 1er trimestre 2014.

DSC09347Météio : Deman sammedi à Bricbé, cha rest l’Assembllaée généralé és Amins du Donjon. Cha vente tréjous ! Allaez à voute leisi d’aveu vos quérettes à pétrole, ch’est casuel et ya byin d’s accidents et des déhaits…

Le 12 dé févri sus la 13 à Valouones

Le 12 dé févri sus la 13 à Valouones

Vos pouvaez vous faire sâossaer et péeut yavaer co du grési à la relévaée…

Sus le su de m'n hus / Sur le seuil de ma porte

Sus le su de m’n hus / Sur le seuil de ma porte

Et la nyit ch’est enco eune ventaée de surouêt byin esposaunte…

à Bricbé le jéeudi 20

à Bricbé le jéeudi 20

Météo : Demain samedi à Bricquebec avis de coup de vent. Quelques averses faibles le matin, averses avec possibilité de grêle l’après-midi. Vent fort. Pour la nuit de samedi à dimanche, attention, très fortes rafales…

Ichin dauns le virage de la côte de Cattigny à Bricbé, eune file de vingt auns a mouoru chu lundi-chin... J'en syis touot acabâssaé...

Ichin dauns le virage de la côte de Cattigny à Bricbé, eune file de vingt auns, Marie, a mouoru chu lundi-chin… J’en syis touot acabâssaé… Achteu ya des pancartes Danger, il ‘tait byin temps !

Poster un commentaire

Classé dans Auteurs en normand : Les Amis du Donjon, Chansons, Concerts Magène, Cotentin, Ecologie, Juin 1944, Livres en normand, météo, Saisons, Vocabulaire

40. Jean-Baptiste Pasturel, Histouères dé tchu nouos. Opportune décrue

(Météio à Pris / Périers pou lé 12 et le 13 dé févri à la fin de chu billet)

Jean-Baptiste Pasturel

n’a pas fini de nous étonner !

L'édition de 1996

L’édition de 1996

Opportune décrue

Son premier recueil fut publié en 1937 , puis en 1947 (augmenté) repris en 1968 en graphie normalisée créée par Fernand Lechanteur, puis en 1977 à 3000 exemplaires. Epuisé et retiré en 1996 à l’occasion de la fête de son centenaire. Né à Pris / Périers (à l’Ouest de Saint-Lô), préparateur en pharmacie, il avait pour but d’amuser les Prisiais avec des « monologues » qui mettent en évidence la « malice » et les bons côtés de personnages réels de la bourgade…

DSC08080 Chorale, théâtre et opérettes animaient la cité. Mais mobilisé en 1915, il connaît l’horreur de Verdun. En mai 1917, un obus l’enterre vivant ; dégagé il reste six jours dans le coma… Chanteur, musicien, acteur, il savait tout faire. Les Histouères étaient des intermèdes entre les actes du théâtre… Le talent qu’avait l’acteur Pasturel d’établi un étroit contact avec son public est passé dans l’écrit. Voici une de ses premières Histouères…

2 1ères strophes 001DSC08641str 3 4 5 001DSC08092DSC08096dessin rond eau 001dessin sur toit 001

str 6 7 8 9 001Mélanie

Mélanie

DSC08106

Polyte

str 10 11 001

DSC08099Météio à Pris pou lé 12 et le 13 dé févri dé 2014 :

Mardi lé ounze dé févri

  Deman jéeudi à Pris / Périers seyis de précâotioun, fortes rafales reide counséquentes. Ciel byin nuageus ; gêne de quiques foyis orageus. Ch’est possiblle d’avei du grési oû matin, et de bastauntes haraées  l’après-midi.

Demain jeudi à Périers attention, très fortes rafales. Ciel très nuageux, risque de quelques foyers orageux. Averses avec possibilité de grésil le matin, averses fortes l’après-midi..

Mercrédi douoze dé févri

   Annié à Pris : enco des ventaées du Su à la relévaée. Le temps est bas dès oû matin, le cyil demeure byin embîlaé. Dé l’iâo enco byin possiblle oû matin coume ampraès dinnaer. Vent fort de Sudouêt.

Aujourd’hui à Périers : établissement d’un vent fort l’après-midi. Très nuageux le matin, ciel couvert et sombre par des nuages bas de mauvais temps l’après-midi. Pluie possible en limite de perturbation le matin, pluie l’après-midi. Vent fort.

Poster un commentaire

Classé dans Auteurs en normand : décédés, Cotentin, Ecologie, Livres en normand, Saisons, Vocabulaire