44. CD Je syis magnifique ! 6. Les Bochus / Les Rouoges-gorges, de Côtis-Capel. Météo

JE SYIS MAGNIFIQUE ! (2014)

6. Les Bochus

 Voici un des plus beaux poèmes de Côtis-Capel, Les Rouoges-Gorges à lire dans son dernier recueil, Les Côtis aux Editions  Isoète, Cherbourg, 1985. Les bochus, c’est le nom des Rouges-gorges, ce sont les oiseaux les plus familiers du jardin.

index

Ch’est l’hivé, ch’est la freid. La bllaunc gelaée et la gllèche.

Et cha dure. Chinq bochus se ratirent dauns men gardin.

Je lus émiâole eun morcé de men pan dès oû matin.

    (Je leur émiette un morceau de mon pain dès le matin).

Touos-lé-jouors no s’artroue, ieus et mei, à noute pllèche ! (bis)

2014 01 26 les rouges-gorges

I me disent qué cha lus pllaît, que cha les câoffe, et qu’i sé vèchent

     (ils se régalent…)

I gounfllent lus fale (leur gosier) rouoge et fount les barassins,

     (les fiers, ils font les importants, les orgueilleux).

Ch’est lus mercis, magène (je suppose, sans doute). I n’en sount paé grédins (avares).

Les petits bochus et mei, je vous dis qué no se prêche ! (bis)

 

Le gorget rouoge d’eun bochu, cha ne sérait yête dé saung !

Pétête qué ch’est le solé qui le taque ainchin en riaunt…

Mais i paraît que l’amour a la couleu du rouoge !

DSC08931

Riaez doun, mes ouésiâos, l’hivé s’aquève maisi (maintenant),

Le bounheu va revénin. Guettyiz, la terre bouoge…

21 de févri dé 2014, eune risaée de solé...

21 de févri dé 2014, eune risaée de solé…

Mais, d’où-vyint chinq bochus ? (Pourquoi sont-ils cinq ?) Oh ! Y a p’tête eun veuvyi !…

   … Un veuf, car il y a un nombre impair et les rouges-gorges vivent en couples fidèles.
   Le poème se termine donc par une note triste, comme souvent chez Côtis-Capel. 

rouges gorges 001

  Plage 6. Les Bochus (Côtis-Capel/Daniel Bourdelès) 2’12

C’est l’hiver. C’est le froid. La gelée blanche. Et la glace.

Et ça dure. Cinq Bossus se réfugient dans mon jardin.

Je leur émiette un morceau de mon pain dès le matin.

Tous les jours on se retrouve, eux et moi, à notre place.

DSC08960

Ils me disent que ça leur plait, que cela les réchauffe, et qu’ils se régalent.

Ils gonflent leur gorge rouge et font les orgueilleux.

C’est leurs mercis, sans doute. Ils n’en sont pas avares.

Les petits bossus et moi, je vous dis qu’on se parle.

Photo Le Goubey / Veyssières. Edition Isoète, Cherbourg

Photo Le Goubey / Veyssières. Editions Isoète, Cherbourg

La gorge rouge d’un bossu, ça ne saurait être du sang !

Peut être que c’est le soleil qui le tache ainsi en riant….

Mais il paraît que l’amour a la couleur du rouge !

DSC08946

Riez donc, mes oiseaux, l’hiver s’achève maintenant ;

Le bonheur va revenir. Regardez, la terre bouge…

Mais d’où cela vient qu’il y ait cinq bossus ? Oh, il y en a peut être un qui est veuf !..

  Vous avez pu écouter cette chanson le dimanche 26 janvier sur France Bleu Cotentin (à midi vingt). Elle est toujours disponible sur le site de cette radio, cliquez sur la page d’accueil de magene.com, c’est immédiat.
  (Le CD Je syis magnifique ! est aussi envoyé par la poste dès réception d’un chèque de 13 €, port inclus, à Magène,  J.-C. Léger 5 Allée Blanche Lande 50270 Barneville-Carteret)…
Ecoutez aussi « Le rouge-gorge » de Pierre Guéroult, CD Magène en concert, chanson très drôle ! Le rouoge-gorge se moque du jardinier qui veut lui tendre des pièges…
Table des 16 titres page deux du livret du CD - 20 pages

Table des 16 titres page deux du livret du CD – 20 pages

Les promioles sount avoriblles ch't'annaée. I plleut et fait solé mais ya paé-z-eu de freid...

Les promioles sount avoriblles ch’t’annaée. I plleut et fait solé mais ya paé-z-eu de freid…

 

Eune ventaée de surouêt a achânaé quiques abres dauns men gardin...

Eune ventaée de surouêt a achânaé quiques abres dauns men gardin…

 

DSC08945

Météio : Deman sammedi à Bricbé : le temps dégarilli, cha sera qu’oû quemenchement de jouornaée. Cha va se débarbouilli devaunt que de dînnaer, et à l’arlévaée, cha s’armutène, le cyil se cherge, ya de l’engrais par coups. No-z-a pus mais biâofaire de chilaées dauns la matinaée, brin d’iâo ampraès dinnaer. Le vent a tumbaé.

Demain samedi à Bricquebec le temps perturbé ne concernera que la première partie de journée. Diminution de la nébulosité en fin de matinée, passages nuageux parfois denses l’après-midi. Pluie se raréfiant peu à peu le matin, pas de précipitation l’après-midi. Vent modéré.

Dimmaunche à Bricbé, éga ! Vouêties, cha fracache. Le temps se racafouone touote la matinaée mais cha se tasse, le temps s’étchure mais ya co de la filache la relévaée. Paé d’iâo. Vent assaez quoeuru. Dauns la nyit de dimmaunche à lundi, seyiz de précâotioun, rafales du Su reide counséquentes (70 km à l’heure).

Dimanche à Bricquebec attention, très fortes rafales. Fort risque de nuages bas persistants le matin, ciel se dégageant mais restant voilé l’après-midi. Pas de précipitations. Vent assez fort. Pour la nuit de dimanche à lundi, attention, très fortes rafales de vent de Sud

Nous fêtons les LAZARE. Mais aussi Sacha, Axel, et Séréna. Lazare est l’adaptation grecque puis latine du nom biblique Eléazar qui est le frère de Moïse. S’il reste régulièrement attribué, c’est devenu un prénom très rare de nos jours. Quant à Sacha,…  http://france.lachainemeteo.com/meteo-france/ville/previsions-meteo-bricquebec-781-2.php

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Auteurs en normand : décédés, Chansons, Cotentin, Ecologie, météo, Saisons, Vocabulaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s